Logiciel d’enregistrement sonore MAGIX Music Maker 2013 : testons-le pour qu’il sonne mieux?

MAGIX Music Maker 2013 est conçu pour créer vos propres compositions et arrangements musicaux. Les principales fonctions sont de combiner des sons et des boucles, des fragments individuels répétitifs d’une mélodie, d’enregistrer des instruments de musique réels et virtuels, et de mixer et mélanger des pistes individuelles dans un enregistrement audio final.

Configuration requise configuration minimale

MAGIX Music Maker 2013

Processeur de 2 GHz

Microsoft® Windows® XP | Vista® | 7 | 8

système 32 ou 64 bits

Au moins 1 Go de RAM 2 Go recommandés

5,5 Go d’espace libre sur votre disque dur la version Premium requiert au moins 6 Go

Carte vidéo intégrée avec une résolution d’écran d’au moins 1024×768 pixels

Carte son

Lecteur de DVD

description

L’interface du programme est assez conviviale et facile à comprendre pour une personne ayant n’importe quel niveau de préparation et de connaissances musicales, sans parler du degré de maîtrise des instruments de musique.

L’interface visuelle du programme est divisée en deux parties : une fenêtre de prévisualisation représentant une règle avec des fragments de composition, et une fenêtre combinant les fonctions d’explorateur, de sélection de fragments, de « boucles » et d’effets.

MAGIX Music Maker 2013

Plus de 3000 sons et boucles intégrés. Une grande variété de genres musicaux est représentée, du rock au hip hop en passant par des variétés de musique électronique. Le choix est si vaste qu’il est facile pour un utilisateur novice de composer un bon morceau, avec juste un peu d’aide de la base.

Et si elles ne vous suffisent pas, vous pouvez ajouter vos propres coupes. Idéal pour exporter des fichiers WAV, MP3, OGG Vorbis, WMA, QuickTime, MIDI, CD-A, AVI, MXV, WMV et FLAC.

MAGIX Music Maker 2013 vous permet non seulement d’utiliser des morceaux préenregistrés, mais aussi d’enregistrer vos propres morceaux. Vous pouvez utiliser les instruments virtuels intégrés à cette fin, les plus courants guitare acoustique, guitare électrique, guitare basse, batterie, piano, violon et bien d’autres.

Vous pouvez également acheter et intégrer des instruments virtuels supplémentaires dans le logiciel. Si l’utilisateur joue lui-même des instruments de musique réels, « live », ils peuvent également être enregistrés. L’ampli virtuel au nom éloquent de « Vandal SE » permettra une précision et une qualité de son maximales.

MAGIX Music Maker 2013 comprend un éditeur MIDI intégré permettant de créer vos propres mélodies ou de modifier des mélodies existantes. Il est assez facile à utiliser et ne nécessite aucune formation sérieuse – il vous suffit de cliquer et de sélectionner les notes nécessaires avec votre souris.

MAGIX Music Maker 2013

Pour obtenir la meilleure qualité possible de la bande sonore, le programme dispose d’une table de mixage intégrée, – son but, bien sûr, est le même que dans les vrais studios – le mixage d’enregistrements à partir de pistes individuelles.

MAGIX Music Maker 2013

Des séries d’effets individuels, dont FX Rack, Escape FX et Vintage Effects Suite, sont disponibles pour tous les amateurs de musique. Les effets sont polyvalents – FX Rack comprend tous les effets populaires comme l’égalisation, le délai, la réverbération, la distorsion et plus encore. Il existe, bien sûr, des « préréglages » prêts à l’emploi.

MAGIX Music Maker 2013

En résumé, nous pouvons dire que MAGIX Music Maker 2013 peut intéresser aussi bien les professionnels du traitement du son que les débutants – le programme allie simplicité d’utilisation et fonctionnalités avancées de manière surprenante.

Les DJ ne seront pas déçus non plus – il est facile de relooker une piste déjà enregistrée grâce à l’assistant de remixage du logiciel.

Comme tout musicien le sait, le temps de studio n’est pas bon marché. Bien sûr, personne ne demande de détruire tous les studios et d’enregistrer à la maison, – dans un premier temps, les instruments individuels devraient toujours être enregistrés de manière qualitative, – et sans un studio avec une bonne insonorisation et une architecture compétente, ce n’est pas un recommencement… Mais vous pouvez l’utiliser pour composer la bande sonore finale ou au moins la « viser » pour montrer à l’ingénieur du son « ce que vous voulez dire ». Et pour les musiciens en herbe… Donc – vous voyez l’idée..

Notez cet article
( Pas encore d'évaluation )
Ajouter des commentaires

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: